byNight

  1. WICHTIGE MITTEILUNG

    Da bekanntlich zum 1. Juli 2017 das neue ProstituiertenSchutzGesetz (ProstSchG) in Kraft tritt, das u.a. für jegliche Spielarten des GV eine Kondombenutzung vorschreibt, sind ab sofort keine Berichte, Fragen oder Hinweise mehr im Forum erlaubt, die auf den Verzicht eines Kondomes hindeuten.

    Dies gilt für AO, FO und FT, da auch franz. nur mit Kondom durchgeführt werden darf.

    Daher werden solche Berichte editiert oder ganz aus dem Forum entfernt!

    Da wir davon ausgehen, dass wir es nur mit gesetzestreuen Prostitutionsgästen zu tun haben, kann zukünftig auf die explizite Erwähnung des Kondomeinsatzes verzichtet werden.

    Auch Fragen, ob etwas ohne Kondom geboten wurde, sind obsolet! Darauf kann es eh nur die Antwort NEIN geben!

    Wir danken für Euer Verständnis, Euer Modteam

    Information ausblenden

Residenz Essay in französischer Fassung mit kurzer Zusammenfassung auf Deutsch

Dieses Thema im Forum "Rheinland" wurde erstellt von moravia, 5. Dezember 2017.

  1. 5. Dezember 2017
    moravia

    moravia Volkstribun

    Registriert seit:
    20. Januar 2006
    Beiträge:
    1.174
    Zustimmungen:
    4.209
    Lundi, 4 décembre - la première fois de visiter le PSR au début de la semaine sachant bien que le nombre de filles ne soit pas du tout au niveau des jours comme vendredi ou samedi. Néanmoins j'ai été surpris de rencontrer à 11 hrs du matin déjà quatre autres messieurs, tous des branchés clu, en attente d'accès.

    Le nombre de femmes pendant toute la journée comme attendu plutôt réduit et au maximum ne franchissant pas les 20 serveuses. Isabella (la Polonaise laquelle je connais depuis longtemps de son séjour au Blue Note dans les années 2007/08 toujours avec un corps magnifique), sa copine tchèque, Petra, Daria, Helena, Roxana (mince de presque 40 ans - une MILF qui me plaît), Ada, Jeanette (mi hongroise/mi roumaine), Anka (apparemment au club depuis 4 semaines parlant fluemment allemand - elle prétend que le PSR soit son premier club et surtout sa première expérience dans le P6 ..... mais son attitude de se mouvoir et se comporter me fait douter qu'elle me dit la vérité - ou est-ce que je suis trop sceptique avec ma propre expérience comme prétendant?

    Mira (Allemande, qui régulièrement travaille aussi derrière le bar), sa compatriote Lina, elle aussi un peu plus mature. Plusieurs d'autres serveuses dont je ne connnais pas ou je ne me souviens plus du nom.

    Après avoir mis le peignoir je me dirige vers la salle à manger. Shana (Gjana sur le website), la quelle je connais aussi plus d'une décade, me salue et ensemble on prend le pdj et on bavarde. Un jour de repos va se suivre pour moi. Vers 13:30 hrs Daria m'aborde. On se connaît dès ma première visite au PSR en septembre 2015. C'est curieux, on parle de temps ent temps, on rigole, elle se plaînt chaque fois que je ne vais jamais en chambre avec elle. OK, comme on y sait, je n'ai pas de préférences fixes. Au Sharks je fais des chambres avec la Létonne Anjelica (laquelle avec le cul abondant, mais qui me rend toujours des 30 minutes de plaisir à super haut niveau) ou avec sa compatriote Marina, femme-enfant de 40+ ans et taille 32 (malheureusement elle a du quitter le Sharks pour des problèmes au niveau de consommation d'alcool).

    Aujourd'hui ma décision était prise assez vite. Attendant jusqu'à Daria revient avec la clé de chambre il me faut refouler l'attaque d'une autre Roumaine avec mon vocabulaire restreint en roumain: "... regret dar nu pot, am Daria de futut ....". A peine conquît la chambre avec de la lumière rose au fond Daria se déshabille et on commence au debout à se carresser et échangent des bisoux et DFK. Ca fait plaisir, sa pipe est superbe et je m'en réjouit, de sa langue et ses lèvres jouant autour de ma queue.Elle célèbre la pipe et je me dirige vers sa chatte dont la pulpe a un bon goût et les alentours d'ici peu sont très mouilleux.

    Je la fais monter en amazone et le grip est sensationnel tout en devant voir comme ma queue a du obtenir une lubrification avant de la pénétration. On change en position de tailleur et au final je la frotte en missionaire remplissant la capote de parfum "fraise". A recommander sans doute.

    Je remplis les battéries avec des spaghetti au thon et je prends un double noir pour la digestion. Le menu, comme toujours avec une belle choix de plats équilibrés.

    Pendant l'après-midi je parle avec Ada, Anka, je suis au bord d'aller de nouveau avec Roxana en chambre (elle était ma première femme en 2015 au PSR) plongée dans son cellulaire. Je rencontre une fois de plus Shana (Gjana) dans la grande salle. Un peu de bavardage et deux minutes plus tard une heure de sexe généreux avec ma compagne de jeu. On se connaît, on ne parle pas de quoi ou quand le faire. On fait, on sait comme l'autre fonctionne, où se trouvent les points les plus sensibles, où toucher pour provoquer une sensation. On suce, on lèche, on met/enfile les doigts ..... il ne faut pas en parler trop. Beaucoup de collègues ici la connaissent. Et Shana vaut toujours de partager avec elle une chambre ou le canapè dans la salle de cinéma/télévision .....

    Vers 19:20 hrs je m'en vais satisfait pour retourner en direction de Francfort en taxi et en train.
    __________________________________________________ _________________________________

    Kurze Zusammenfassung in deutscher Sprache: 30 Minuten mit Daria (50 EUR) und eine Stunde mit Gjana (100 EUR). Beide Frauen mit eigenen Rubriken im FC und daher alle Rahmendaten bereits vorhanden.

    Nachdem ich Daria schon seit meinem Erstbesuch in 2015 in der PSR kenne, hatten wir beuer unser erstes Zimmer. Tadellos, an manchen Stellen vielleicht ein wenig zu kitzelig, aber ihr Franze ist formidabel, Knutschen und ZK ist auch im pauschalen Angebot. Lecken macht Spaß, sie wird auch schön feucht und lässt sich am Venushügel nett bespielen. Enormer Grip beim Reiter und auch im Schneidersitz geht sie voll mit. Ausficken in Missio - macht richtig Spaß.

    Zu Gjana muss/kann ich nach über einem Jahrzehnt gemeinsamen Kopulierens nicht mehr viel "Neues" sagen, da eh schon alles bekannt. Neben Ewa und Melodie/Laura sicher die Frau, die hoffentlich ewig in meinen Erinnerungen an die schönsten Momente des P6 über eine gefühlte Ewigkeit verharren wird.

    Isabella, die Polin, die sich auch schon seit über einem Jahrzehnt (Blue Note) kenne, die dann aber, nach einer längeren Pause, in 2010 in die PSR wechselte, sieht übrigens so was von attraktiv aus - schlanke Beine bei dieser Größe, einfach eine "grande dame". Also im Nachhinein ärgere ich mich fast ein wenig, dass ich nicht ....... wir müssen mal wieder in privatissime gehen.